La filière haut niveau « Vitesse », qui compose le Parcours d’Excellence Sportive de la FFM, repose sur l’organisation de stages et de compétitions, ouvertes en fonction des âges et des cylindrées. L’objectif de la Fédération Française de Motocyclisme est de proposer aux jeunes pilotes les meilleures conditions pour affiner leur technique de pilotage.

Afin de faciliter l’accession à la compétition et de permettre une progression vers le plus haut niveau, la FFM a mis en place pour les plus jeunes pilotes :

– Le  Championnat de France de Vitesse Moto 25 Power, organisé pour les pilotes à partir de 6 ans. Ce Championnat a pour objectif  d’amener de très jeunes pilotes vers le Championnat de France Superbike.

Télécharger le Règlement du Championnat de France 25 Power en cliquant sur ce logo:

 25 Power

Vous trouverez également diverses informations sur ce lien Facebook:

 facebook

Vous pouvez également contacter le CIP pour tout complément d’information: 04.66.24.44.06.

– Des journées de Détection et regroupement ayant pour objectif de détecter les meilleurs potentiels français et sélectionner les meilleurs pilotes pour participer à des stages de perfectionnement et les sensibiliser au sport de haut niveau.

– Pour les pilotes présentant un potentiel intéressant, le Challenge de l’Avenir constitue l’étape suivante du parcours à partir de 13 ans. Au-delà de l’aspect purement compétitif de la formule, avec la participation au Championnat de France Superbike (catégorie Moto3), il permet aux pilotes de bénéficier d’un suivi particulier sur les courses mais également la participation à des stages de pilotages.

L’Equipe de France Espoir de Vitesse, qui s’inscrit dans la continuité du Parcours, permet à l’ensemble des pilotes du Challenge de l’Avenir de tester leurs capacités sur une Moto3 lors des entraînements organisés par la fédération. Un pilote,  sélectionné par la Fédération Française de Motocyclisme et sur proposition d’Alain Bronec, participera alors à deux courses du FIM CEV Repsol International Championship (anciennement CEV), au sein de l’Equipe de France.  Les pilotes peuvent ainsi se mesurer à la concurrence internationale mais également découvrir les circuits figurant au calendrier du Championnat du Monde des Grands Prix.

Dans une perspective de performances au plus haut niveau, la FFM a choisi d’apporter son soutien à plusieurs pilotes français évoluant en Championnat du Monde Superstock ou en Grands Prix.

Le rôle du CIP

Une mission de gestion de l’ensemble de la filière vitesse

Depuis 2004, le CIP s’est vu confié par la FFM la gestion de l’ensemble de la Filière Vitesse.

Dossier de Presse Filière Vitesse à télécharger!

 

FFM-logoRVB

HAUT