JOURNÉES DE DÉTECTION ET STAGE VITESSE FFM Á ALÈS L’ÉDITION 2014 A CONNU UNE AFFLUENCE RECORD.

par / mardi, 12 août 2014 / publié dans Actualités, Challenge de l'Avenir, FFM, Monde de la moto

Cette année encore, la FFM a offert la possibilité aux jeunes pilotes français de découvrir la Filière Vitesse et de prendre la piste gratuitement lors de la trêve estivale, les 6, 7 et 8 août derniers, sur le circuit du Pôle Mécanique d’Alès.

En présence de Jacques Bolle, Président de la FFM et de Patrick Coutant, Président de la Commission Nationale de Vitesse, ce sont près de 100 pilotes qui ont pu bénéficier de l’encadrement proposé par la FFM lors de ces 3 journées.

La première journée était consacrée à la découverte de la discipline Vitesse par de jeunes licenciés en Motocross ou en Trial (à noter que les 30 places disponibles ont été attribuées en quelques jours) ainsi qu’au perfectionnement pour les pratiquants vitesse.

Ces jeunes sportifs de 7 à 15 ans, à qui la FFM a mis gratuitement à disposition tout le matériel adéquat (moto, équipement), les infrastructures et le personnel d’encadrement (Moniteurs, Médecin et Kinésithérapeute, mécaniciens) ont pu découvrir la Filière Vitesse dans des conditions idéales. Alain Bronec, Responsable Sportif FFM et Christian Sarron, Entraîneur National Adjoint, ont pu prendre la mesure du potentiel de ces pilotes issus des autres disciplines.

Les deux journées suivantes ont été dédiées au roulage des pilotes de vitesse ayant un programme dans une catégorie 25 Power, Championnat de France Moto3 Junior, Moto3 ou un programme international. Ainsi, se sont côtoyés les plus jeunes espoirs français et des pilotes d’élite tel que Florian Marino, 21 ans, actuellement 3ème du Championnat du Monde Supersport.

Les pilotes Moto3 du Challenge de l’Avenir, qui étaient également présents, ont pu bénéficier lors de la dernière journée de séances sur une Moto3 aux couleurs de l’Equipe de France Vitesse Espoir.

Alain Bronec : «  Nous assistons à une augmentation très importante de la fréquentation des ces trois journées organisées par la FFM. C’est de bon augure pour l’avenir des Championnats de Vitesse 25 Power, Moto3 junior et Moto3 ».

Le Service Communication.

HAUT