Pour ce 13e rendez-vous de la saison 2021, l’équipe CIP-GREEN POWER a investi le MotorLand Aragon situé à proximité de la ville d’Alcañiz en Espagne.

Après être arrivé en Q2 par la Q1, Kaito Toba s’est qualifié en 18e position après une chute.  En course, après un mauvais départ qui le place en 22e position au premier  tour le Japonais s’est battu pour approcher le groupe de tête et il a tout compte fait rallié l’arrivée au 16e rang à 14 millièmes seulement du point de la 15e place.

Parti de la 24e place, Maximilian Kofler a quant à lui tourné dans le même rythme que son coéquipier pour terminer la course en 19e position à quelques encablures des points lui aussi.

Les pilotes du CIP-GREEN POWER prennent désormais la direction du circuit de Misano pour le GP de Saint-Marin prévu le week-end prochain.

Kaito Toba (16e) : « Ce fut un week-end difficile. Pour l’instant, je ne sais pas ce qui s’est passé. Nous devons déterminer quel a été le problème, en particulier à l’avant. Je n’avais aucun feeling et quand j’essayais d’attaquer à fond, j’avais l’impression de tomber. Quand j’ai passé un peu la limite, j’ai chuté deux fois lors des qualifications. Nous devons trouver une solution pour retrouver confiance et aller vite à Misano. Je pense que nous avons un peu appris et nous tenterons de continuer à progresser à Misano. »

Maximilian Kofler (19e) : « Le week-end a été pour moi, je pense, un pas en avant. Nous avons eu un peu de mal au début, mais nous avons pu nous améliorer à chaque séance. La course a été un grand pas en avant par rapport à celle à Silverstone, mais à la fin, je n’ai pas réussi à atteindre le rythme du groupe de tête. Mais de toute façon, nous allons en tirer des enseignements et être plus forts à Misano. »

Alain Bronec (Propriétaire de l’équipe) : « Un week-end difficile pour le team CIP-GREEN POWER. Kaito est tombé deux fois, mais il est tout de même passé en Q2. Dimanche matin, il a fait un très bon warm-up avec une belle 10e place. Nous avons apporté des réglages sur la moto pour lui donner confiance. Kaito a perdu quelques places en début de course et a eu quelques difficultés pour doubler ses adversaires. Il termine à la porte des points. Quant à Maximilian, il s’est retrouvé dans le groupe de Kaito, mais il n’a pas pu concrétiser en fin de course. »

Menu