Pour le quatrième rendez-vous de la saison 2021, les deux pilotes du team CIP-GREEN POWER se sont retrouvés sur le mythique circuit de Jerez pour le Grand Prix d’Espagne.

Et c’est bien décidés à prendre leur revanche après le Portugal que Kaito Toba et Maximilian Kofler ont entamé ce week-end andalou. Dès le jeudi, Kaito a appris qu’il avait eu une pénalité (long lap) suite à sa chute de Portimao.  Il n’est pas passé en Q2 et a dû s’élancer de l’avant-dernière ligne sur la grille, juste devant son coéquipier.

Après un départ prudent en course, Kaito Toba s’est ensuite lancé dans une remontée. Mais affecté par l’usure de ses pneus, il a terminé aux portes des points en 16e position. Auteur d’un excellent départ et d’un très bon premier tour, Maximilian Kofler a connu le même sort que Kaito en fin de course et il est parvenu à rallier l’arrivée à la 19e place.

Les deux représentants du team CIP GREEN POWER prennent désormais la direction du Mans pour l’épreuve à domicile de la structure française.

Kaito Toba (16e) : « Ce fut un week-end très difficile pour moi. Je n’ai pas très bien commencé le vendredi. Nous avons essayé de travailler en changeant la façon d’aller vite, de freiner. J’ai adapté un peu mon style. Je me suis beaucoup amélioré sur ce point. C’est une chose positive. Mais d’un autre côté, j’ai reçu une pénalité pour la course de Portimão. J’ai dû faire un Long Lap et la course fut difficile. Mon rythme était bon sur les premiers tours, mais je n’ai pas pu rattraper le groupe. Je garde des choses positives et nous allons essayer de nous concentrer sur Le Mans. »

Maximilian Kofler (19e) : « La course a bien commencé. J’ai pu dépasser onze adversaires dans le premier tour, ce qui est très bien. Je me suis battu et j’ai fait de mon mieux. Ensuite, j’ai eu des difficultés avec le pneu arrière qui a été détruit après avoir beaucoup forcé et dépassé trop souvent les limites de la piste, ce qui m’a valu un Long Lap. La qualification n’était pas non plus la meilleure pour commencer la course, mais je pense qu’il y a des points positifs de ce week-end et nous continuerons à travailler au Mans. »

Alain Bronec (Propriétaire de l’équipe): « Le week-end à Jerez ne s’est pas passé comme nous le voulions. Le premier jour, Kaito a chuté et nous avons connu un petit problème de chattering sur la moto. Celui-ci a empêché Kaito de progresser. Nous avons manqué la Q2 tout en sachant que cela allait conditionner le déroulement de la course. Nous avons également appris jeudi que Kaito devait faire un Long Lap en raison de sa chute au Portugal. Il a bien roulé, mais dans les derniers tours, les pneus ont commencé à se détériorer et il n’a pas pu remonter sur le groupe. Maximilian a quant à lui connu un début de week-end compliqué. Il a aussi manqué la Q2, mais il a pris un bon départ. Il s’est vite retrouvé dans un bon groupe, mais l’usure des pneus l’a quelque peu gêné en fin de course. Il signe un bon chrono en course à cinq dixièmes du meilleur chrono. Après avoir excédé les limites de la piste à plusieurs reprises, il a dû lui aussi faire un Long Lap. Rendez vous au Mans pour la prochaine course !»

Menu