Ce week-end se tenait le GP d’Aragon, dernier rendez-vous avant de prendre la direction du Japon et de la Thaïlande.

Joel Kelso et Kaito Toba ont réalisé une belle entrée en matière en concluant la première journée avec respectivement le neuvième et le 11e chrono. Samedi, ce fut un peu plus compliqué pour les deux pilotes du team CIP-GREEN POWER qui ont tous les deux dû passer par la Q1.

Qualifié en 20e position, Kaito Toba a tout donné pour tenter de combler son retard, mais les longues lignes droites ont compliqué sa tâche. Il a finalement terminé 23e. La situation a été similaire pour Joel Kelso. Sur la huitième ligne de la grille, il a rallié l’arrivée 21e.

Joel Kelso (21e) : « Nous avons commencé le vendredi de manière positive et nous avons fait de bons progrès avec la moto. Je me sentais assez bien. Mais ça s’est détérioré à partir de là. Les qualifications ont été difficiles. Faire les tours tout seul n’était pas facile. La course fut toutefois plutôt positive. Au premier tour, nous avons évité la chute, mais j’ai dû éviter un pilote. J’ai perdu quelques secondes. Finalement, j’ai rattrapé le deuxième groupe. J’ai signé de bons chronos. Mais, une fois que je suis arrivé au contact, je n’ai pas pu progresser davantage. Nous attendons avec impatience le Japon. »

Kaito Toba (23e) : « Nous quittons le Motorland Aragón sans points. Le week-end a commencé à être difficile lorsque j’ai chuté en faisant mon meilleur tour en FP3, ce qui m’a obligé à passer en Q1. Bien que mon tour en qualifications ait été correct, je n’ai pas pu profiter d’une aspiration et je n’ai pas pu bien me qualifier. En course, j’ai défendu ma place dans les premiers virages, puis j’ai commencé à attaquer, pour gagner du terrain. À quelques tours de l’arrivée, j’ai failli chuter. Il n’y a pas grand-chose que je pouvais faire. La semaine prochaine, nous courrons au Japon et je ferai de mon mieux pour inverser la tendance devant mon public. »

Alain Bronec (Propriétaire de l’équipe) : « Après un très bon début de week-end, Joel et Kaito étaient neuvième et 11e le vendredi soir. Le samedi a été un peu plus difficile avec la chute de Kaito alors qu’il était en train d’améliorer son chrono. Nos deux pilotes ne sont pas passés en Q2 et finalement, nous n’étions pas suffisamment bien placés sur la grille. Durant la course, il y a des cassures qui se sont formées en raison des grandes lignes droites du circuit. Nous nous préparons désormais pour les deux prochains rendez-vous au Japon et en Thaïlande. »

keyboard_arrow_up