Deuxième rendez-vous du calendrier en Autriche, le Red Bull Ring accueillait à nouveau les protagonistes du Moto3 à l’occasion cette fois-ci du Grand Prix de Styrie. 

Après un beau classement au pied du podium le week-end précédent, Darryn Binder était bien décidé à prendre sa revanche. Qualifié en dixième position, le Sud-Africain a une fois encore réalisé une course phénoménale dans le groupe de tête en signant au passage le deuxième meilleur tour en course. Il rallie l’arrivée à la sixième place. 

Sur ses terres, Maximilian Kofler a beaucoup travaillé et démontré son potentiel, mais percuté par l’un de ses adversaires en Q1, il s’est élancé de la dernière ligne sur la grille. L’Autrichien pointait déjà en 21e position au premier passage. Les tours suivants, on l’a vu perdre des places et ses tours chrono étaient moins bons. Il était en difficulté suite à des problèmes d’adhérence sur le pneu arrière. Malgré une chute, il termine la course 24e. 

Darryn Binder (6e) : « Après la course précédente, il me tardait ce week-end. Nous avons accompli un excellent travail. Nous avons été rapides vendredi et nous avons réussi à passer en Q2 depuis la Q1 et à nous qualifier en dixième position, ce qui était bien pour la course. Je me sentais vraiment fort avant le départ. Je me suis hissé dans le groupe de tête et je me suis battu pour le podium. J’étais rapide, malheureusement, j’ai commis une ou deux petites erreurs et j’ai tiré tout droit au premier virage. Je suis revenu juste derrière le groupe, mais j’ai eu beaucoup de mal à reprendre la tête. À la fin de la course, je n’étais pas suffisamment près du podium et je me suis battu pour la cinquième ou la quatrième place. J’ai fait de mon mieux et je termine la course en sixième position. C’est un bon résultat et nous sommes à nouveau dans les points. Il y a beaucoup de choses positives à tirer de ces deux semaines en Autriche et j’ai vraiment hâte d’être à Misano. »

Maximilan Kofler (24e) : « Dans l’ensemble, le week-end fut plutôt bon. Nous avons fait des progrès considérables. Nous avons juste joué de malchance lors des qualifications et de la course. Nous devons en tirer les bonnes choses comme le premier tour où j’ai pu dépasser beaucoup de mes adversaires. Continuons de travailler comme ça et tenons-nous prêts pour Misano. »
Alain Bronec (Propriétaire de l’équipe) : « Darryn a une fois encore réalisé une superbe course. Il termine sixième et occupe la 11e place au Championnat. Il a signé le deuxième meilleur tour d’une course qui a été 15 secondes plus rapide que la semaine précédente. Il y a eu quelques faits de course qui lui ont fait perdre le contact avec le groupe de tête. Il est parvenu à refaire la jonction. Ça reste une très belle course après un départ de la dixième position sur la grille. Maximilian a bouclé un très bon week-end avec des chronos rapides. Malheureusement, après le départ, il a vite compris qu’il y avait un souci avec son pneu arrière. Nous avons analysé les données et il y a bien eu un problème de grip. Toujours est-il qu’il a bien travaillé durant ces deux week-ends. Nous devons continuer dans cette direction pour nous rapprocher du groupe de devant. »

Après trois épreuves en trois semaines, les pilotes du team CIP-GREEN POWER ont quelques jours de repos avant de reprendre les hostilités mi-septembre sur le circuit de Misano pour le Grand Prix de Saint-Marin.

Menu