Darryn Binder et Tom Booth-Amos jouent de malchance à Misano

Avant-dernier rendez-vous avant la tournée outre-mer, le circuit de Misano accueillait ce week-end le 13e Grand Prix de la saison 2019. Face à des conditions idéales, les trois premières séances d’essais libres se sont bienpassées pour le duo du team CIP-GREEN POWER. 

Darryn Binder s’est classé 15e au classement combiné et il a finalement échoué aux portes de la Q2 pour un dixième seulement. Adoptant une stratégie à deux arrêts en Q1, le Sud-Africain a légèrement manqué de temps et n’est pas parvenu à réaliser un bon chrono. Contraint de s’élancer de la 28e place sur la grille, Darryn Binder a une fois encore montré sa capacité à se mettre rapidement en action pour se hisser au 11e rang à l’entame du quatrième tour, dans le groupe en bagarre pour la victoire. Auteur du huitième meilleur temps en course à trois dixièmes de la référence, il est parti à la faute dans le neuvième tour.

De son côté, Tom Booth-Amos, qui a progressé tout au long du week-end, s’est qualifié en 29e position sur la grille de départ. Mais alors qu’il occupait la 19eplace au troisième passage, le Britannique s’est fait piéger et a chuté. Touché à la cheville, Tom Booth-Amos effectuera des examens complémentaires dans la semaine.

Les deux représentants du CIP-GREEN POWER se concentrent désormais sur la prochaine escale du calendrier prévue ce week-end au MotorLand Aragón avec la ferme intention de prendre leur revanche. 

Darryn Binder (DNF) : « Vendredi a été une journée très positive pour nous et j’étais très heureux et enthousiaste pour ce week-end. Cependant, samedi, j’ai manqué la Q2 et j’ai rencontré beaucoup de difficultés en Q1. Je n’ai pas pu faire mieux que 28e. Nous avons trouvé un bon set-up au warm-up et j’étaiscontent de ma gestion des pneus et de notre rythme. En partant d’aussi loin, ce n’est jamais facile et je savais qu’il fallait que je rejoigne le groupe de tête le plus rapidement possible. La course a été folle ! De nombreux pilotes ont chuté et j’ai dû en éviter beaucoup. J’ai réussi à me hisser aux alentours de la dixième place, puis en entrant dans le premier virage, j’ai perdu l’avant. Je tenterai à nouveau en Aragón ! »

Tom Booth-Amos (DNF) : « Le week-end ne s’est évidemment pas conclu comme nous le souhaitions. Je me suis cassé un os à la cheville et mardi, je prendrai la direction de Barcelone pour consulter le Dr Mir. J’espère qu’une intervention ne sera pas utile et que je pourrai rouler dès la fin de semaine en Aragon. Dans l’ensemble, le rythme du week-end était plutôt bon. C’est dommage que cela se soit terminé ainsi, mais nous reviendrons plus forts. »

Alain Bronec (Propiétaire de l’équipe) : « Darryn a réalisé un excellent départ pour se retrouver rapidement dans le groupe de tête qui comprenait une douzaine de pilotes. Le rythme n’était pas très élevé, car les conditions de piste étaient difficiles et il s’est fait piéger au premier virage sur la phase de freinage. C’est vraiment dommage dans la mesure où il y avait une possibilité de montersur le podium. Tom a également chuté et sa cheville a été touchée. Nous attendons des nouvelles pour savoir s’il sera en mesure de courir en Aragón. »
, , , , , , ,

Articles liés

Menu