Darryn Binder impressionnant, Tom Booth-Amos déterminé

Le circuit de Barcelone-Catalogne accueillait ce week-end la septième étape du Championnat du Monde MotoGP. Darryn Binder et Tom Booth-Amos ont animé la course avec de belles bagarres, des rebondissements et des points pour les deux pilotes CIP-GREEN POWER.

Sous un soleil radieux, Darryn Binder s’est d’emblée hissé parmi les plus rapides en concluant la séance d’ouverture au quatrième rang. Quelques gouttes de pluie viennent perturber les FP2. Darryn réalise son meilleur chrono lors de la FP3 et passe directement en Q2 à l’issue de laquelle il se qualifie 14e. lors de la course, Darryn Binder prend un bon départ et remonte ses adversaires. Il pointe second dès le quatrième tour, et mène une bataille acharnée dans le groupe de tête. Dans l’avant-dernier tour, alors qu’il pointe à la quatrième place, il se fait percuter par un concurrent et chute ; Il repart 16e au guidon d’une moto endommagée et réussit malgré cela, à franchir la ligne d’arrivée à la 15e position. 

Tom Booth-Amos qui découvrait le tracé de Barcelone s’est retrouvé en difficulté lors des essais. Même si le Britannique s’élance de la 26e position il réalise une course rapide et régulière. Il remonte peu à peu dans la hiérarchie, et reste sur ses roues malgré de nombreux incidents. Il améliore ses chronos et réalise son meilleur à quatre dixièmes du meilleur tour en course. Il termine devant son coéquipier à une belle 14 place, marquant ainsi ses premiers points au championnat.

Des performances qui ont de quoi ravir Alain Bronec, propriétaire de l’équipe, en vue des prochaines épreuves aux Pays-Bas puis en Allemagne. 

Tom Booth-Amos (14e) : « Dans l’ensemble, ce fut un très bon week-end. Je me suis blessé à la clavicule mercredi lors d’un entraînement, mais cela ne m’a pas empêché de me battre lors de la course. Je ne connaissais pas ce circuit et j’ai donc beaucoup appris tout au long du week-end. Les FP2 ont été bonnes, mais avec la pluie à la fin, j’ai manqué mon dernier run. En qualifications, j’ai commis une erreur et j’ai dû partir de la 26e place sur la grille. Je suis aussi ravi d’avoir pu me battre dans le groupe de tête lors de la course et d’avoir pu inscrire mes premiers points au championnat. Nous espérons pouvoir maintenir cette dynamique jusqu’à Assen. Je connais ce circuit et nous tenterons à nouveau de marquer des points là-bas. »

Darryn Binder (15e) : « Ce week-end a plutôt été bon. Nous avons bien démarré vendredi et j’étais très satisfait de la moto. Samedi, j’ai réussi à accéder directement en Q2 pour la première fois. La 14e place des qualifications, n’a pas été un problème pour moi. J’ai fais une belle course dans le groupe de tête et je pensais vraiment que j’avais une chance de monter sur le podium. Malheureusement, à deux tours de l’arrivée, à hauteur du virage n°10, j’ai été percuté par un autre pilote et c’est ainsi que mes chances de podium se sont envolées. Lors des deux dernières courses, j’ai montré que j’avais le rythme pour rivaliser et monter sur le podium. Nous avons juste besoin de tout mettre tout bout à bout et d’avoir la chance de notre côté. J’aime beaucoup le circuit Assen et j’ai vraiment hâte d’y être. J’espère que nous pourrons renouer avec le podium ! »

Alain Bronec (Propriétaire de l’équipe) : « Encore une course exceptionnelle de la part de Darryn. Nous étions 14e sur la grille après de bons essais. Il s’est d’emblée placé aux avant-postes. Dans la ligne droite, il a rencontré quelques difficultés pour tenir tête à ses adversaires. Il a alors dû compenser dans les secteurs sinueux. Il y a eu plusieurs incidents : le premier lui a fait perdre du temps, mais il a pu combler l’écart. À deux tours de l’arrivée, un pilote l’a fait chuter et il a malheureusement perdu ses chances de lutter pour le podium. Il est néanmoins reparti pour finalement arracher le point de la 15e position. C’est dommage après cette course fantastique, mais nous remarquons que Darryn se bat pour la victoire depuis plusieurs courses. Blessé, Tom n’avait pas pu participer l’an dernier à la manche du Championnat du Monde Junior Moto3 à Barcelone. C’est donc une piste qu’il ne connaissait pas. Il a malgré tout réalisé une très belle performance en signant des chronos rapides. L’équipe accomplit de l’excellent travail et permet aux pilotes d’exprimer leur potentiel. »

Tom Booth-Amos (GBR) CIP Green Power KTM Moto3 GP Catalunya 2019 (Circuit Barcelona) 14-16.06.2019 photo: Mateusz Jagielski / PSP www.photoPSP.com
, , , , , ,

Articles liés

Menu