CLÉMENT ROUGÉ AU PIED DU PODIUM

Avant la pause estivale, c’est sur le circuit du Motorland à Aragon que se tenait la 4ème étape de l’European Talent Cup. Sous une météo mitigée, Clément Rougé et Marceau Lapierre, les deux pilotes de l’Équipe de France – Filière GP ont réalisé de belles performances.

Le week-end débute sous les meilleurs hospices pour Clément Rougé qui réalise le 3ème temps de la première séance de qualification. Au classement combiné, il prend finalement la 5ème place sur la grille de départ. Le dimanche, dans des conditions humides, il réalise le meilleur temps du warm up avec plus d’une seconde d’avance sur le deuxième, de quoi le motiver pour les deux courses à venir.

Pour la première course de la journée, Clément réalise un très bon départ et se positionne tout de suite dans le groupe de tête, il parvient également à prendre le commandement de la course. Ensuite, le rythme des hommes de tête augmente et un léger écart se creuse. Il franchit finalement la ligne d’arrivée à une très belle 4ème place.

Lors de la seconde course, Clément s’élance 4ème sur la grille de départ grâce à sa belle performance du matin. Il prend un bon départ et reste dans le groupe de tête dans les premiers tours. Il se bat aux avant-postes mais la bagarre pour le podium est difficile. Il rétrograde au classement et prend les points de la 9ème place.

Warm up rime décidément avec France ce dimanche puisque Marceau Lapierre, qualifié pour la Série 2, affiche lui-aussi son nom en haut de la feuille des temps. Parti 8ème sur la grille de départ, Marceau réalise un départ moyen et se retrouve dans le second groupe. Il finit par se détacher et entame sa remontée sur le groupe de tête. Le temps perdu en début de course ne lui permet pas de revenir devant et il termine la course en solitaire à la 5ème place.

Clément et Marceau vous donnent rendez-vous pour la prochaine course le 29 septembre à Jerez.

Clément Rougé (#22): « Jeudi et vendredi, j’ai beaucoup travaillé sur les aspects techniques du pilotage. Nous avons aussi fait une simulation de course afin d’être dans le rythme pour les courses du dimanche. Les chronos que j’ai réalisés vendredi étaient plus rapides que ma qualification de l’année dernière, ce qui est plutôt positif. Le samedi matin, j’améliore mon chrono de plus de 2 secondes par rapport au vendredi et me qualifie en 5ème position, ma meilleure qualification de l’année. Pour la course, je réalise un bon départ et me mets très rapidement dans le rythme. Je prends la tête de la course mais après un tour, je commets quelques erreurs, ce qui me fait perdre le contact du groupe. Je termine à la 4ème position et réalise mon meilleur résultat cette année. Pour la course 2, je prends un bon départ, nous étions nombreux à nous battre pour la 3ème place mais je termine 9ème. Merci à l’équipe pour l’incroyable travail fourni ce week-end, merci à mes partenaires et tout particulièrement la FFM ».

Marceau Lapierre (#17): « Le vendredi matin, je me sentais bien sur la moto mais avec la chaleur et quelques erreurs de ma part, je n’ai pas pu améliorer l’après-midi. Le samedi s’est plutôt bien déroulé même si le vent lors des séances de l’après-midi nous faisait perdre beaucoup de temps dans les lignes droites. Le dimanche, le warm up s’est très bien passé puisque j’étais premier. Pendant la course, j’ai pris un départ moyen et je me suis retrouvé dans le mauvais groupe. J’ai perdu beaucoup de temps à essayer de me détacher et, devant, les pilotes qui se battaient pour la victoire sont partis et je n’ai pas pu les rattraper. J’ai compris de nouvelles choses sur les aspects techniques de la moto et il va falloir travailler dur pendant la deuxième partie de saison pour être plus rapide et atteindre l’objectif qui est d’être en Série 1 ».

, , , , , ,

Articles liés

Menu