Nouveau tour de force de Darryn Binder à Silverstone, Tom Booth-Amos progesse à domicile

C’est à Silverstone que le team CIP-GREEN POWER s’est retrouvé vendredi pour le Grand Prix de Grande-Bretagne, 12e étape du calendrier 2019. 

Face à une météo optimale, l’équipe menée par Alain Bronec s’est une nouvelle fois illustrée en figurant parmi les premiers représentants KTM, et pour cause ! Au soir de la journée d’ouverture, Darryn Binder pointait déjà en quatrième position du classement combiné tandis que Tom Booth-Amos occupait la 25e place à 1.6s seulement de la référence. 

Neuvième au cumul des trois premières séances d’essais libres, le Sud-Africain a d’emblée fait partie des pensionnaires de la Q2 à l’issue de laquelle il s’est qualifié 17e. Son coéquipier a quant à lui dû se contenter de la 17e place au terme de la Q1. 

En course, Darryn Binder a une fois de plus réalisé un départ tonitruant pour s’immiscer dans le groupe en bagarre pour la victoire. Il s’est livré à une lutte à couper le souffle face à ses adversaires pour conclure l’épreuve britannique en 12e position, signant au passage le deuxième meilleur tour en course. 

Devant les siens, Tom Booth-Amos a quant à lui beaucoup appris en bouclant une course solide pour rallier l’arrivée en 25e position. 

Les deux représentants du team CIP-GREEN POWER se concentrent désormais pour le prochain rendez-vous prévu à Misano, sur la côte Adriatique. 

Darry Binder (12e) : « Dans l’ensemble, un week-end positif ! J’ai réussi à faire un bon chrono vendredi, ce qui m’a permis d’accéder directement en Q2. Les qualifications ne se sont pas déroulées comme prévu, mais la 17e place est bien meilleure que les épreuves précédentes et je savais que j’avais le rythme pour figurer aux avant-postes. La course a été difficile. J’étais dans le groupe de tête et je me sentais à l’aise, mais, à six tours de la fin, j’ai perdu un peu de grip et j’avais du mal à garder le contact. Je n’ai pas pu faire mieux que 12e. Nous devons continuer à travailler dur. » 

Tom Booth-Amos (25e) : «  Le week-end a commencé de façon très encourageante. J’ai été rapide dès la première séance d’essais et j’ai terminé 17e de la troisième séance. J’avais donc un bon feeling avec la moto. J’avais hâte de participer aux qualifications, mais la stratégie adoptée en Q1 ne nous a pas permis de profiter de l’aspiration des autres pilotes et je n’ai pas réussi à chasser le chrono. Ma place sur la grille n’était pas bonne, et ça a un peu conditionné la course parce que j’ai dû trop pousser dans les premiers tours. C’est dommage, car tout le week-end j’ai été rapide. »  

Alain Bronec (Propriétaire de l’équipe) : « Tom courrait à domicile et il a réalisé de très bons essais avec des chronos rapides. La stratégie en Q1 n’a pas porté ses fruits et il a dû s’élancer de très loin sur la grille. Quant à Darryn, il est parvenu à passer directement en Q2 grâce à un excellent chrono établi le vendredi après-midi. Le départ s’est très bien passé. Il a pu suivre le groupe, mais les pneus ont perdu de l’adhérence dans les derniers tours. Il a donc préféré assurer la 12e place, ce qui est un bon résultat pour nous. Il figure au quatrième rang des pilotes KTM et il a terminé très proche du vainqueur. » 
Tom Booth-Amos (GBR) CIP Green Power KTM Moto3 GP UK 2019 (Circuit Silverstone) 23-25.08.2019 photo: Mateusz Jagielski / PSP www.photoPSP.com
DARRYN BINDER RSA CIP GREEN POWER KTM Moto3 GP UK 2019 (Circuit Silverstone) 23-25.08.2019 photo: Lukasz Swiderek www.photoPSP.com @photopsp_lukasz_swiderek
, , , , , , ,

Articles liés

Menu