Pour ce deuxième rendez-vous en deux semaines, les pilotes du CIP-GREEN POWER se sont retrouvés sur le circuit de Misano pour le GP de Saint-Marin.

Parmi les pensionnaires de la Q2, Kaito Toba s’est qualifié 18e avec un chrono en 1’43.107. En course, le Japonais s’est hissé dans le peloton, lequel a été légèrement distancé par le groupe de tête. Mais il est tout de même parvenu à rallier l’arrivée en 14e position.

De son côté, Maximilian Kofler, qui s’élançait de la huitième ligne sur la grille, a fait un excellent début de course en remontant jusqu’à la 17e place au deuxième tour. L’Autrichien a tout compte fait terminé au 22e rang de la hiérarchie.

Kaito Toba (14e) : « C’était encore un week-end compliqué. Vendredi, nous avons à nouveau commencé difficilement, mais samedi, nous avons progressé. Nous avons réussi à rejoindre la Q2 directement, mais en qualifications je n’ai pas été en mesure d’attaquer à chaque tour. J’ai juste chassé un chrono. En course, mon rythme était correct, comme celui du groupe de tête. J’ai été capable de maintenir un bon rythme dans le deuxième groupe, mais au final, j’ai terminé 14e. Quoi qu’il en soit, nous nous améliorons petit à petit. Il faut continuer à travailler comme ça et essayer de revenir sur le podium à Austin. »

Maximilian Kofler (22e) : « Nous n’avons pas très bien commencé ce week-end. J’ai souffert un peu en FP1 et FP2, mais nous avons trouvé quelque chose pour la FP3. Malheureusement en qualifications, un de mes chronos a été annulé en raison d’un drapeau jaune. En course, j’ai réalisé un bon départ, mais je n’ai pas réussi à trouver le rythme. Dans tous les cas, nous avons beaucoup appris de ce week-end et nous avons fait un pas dans la bonne direction une fois de plus. Maintenant, je me concentre sur Austin. Ce sera ma première fois là-bas ! »

Alain Bronec (Team Owner) : « La première journée, à cause des averses, le grip de la piste a changé. Le grip de la piste a beaucoup changé. Kaito est tout de même passé directement en Q2. Les chronos ont été beaucoup plus rapides le samedi. Au warm-up, les deux pilotes ont bien roulé. Kaito, qui partait de la 18e place sur la grille, a été incisif dès le départ. Un groupe s’est formé, mais il a réussi à tirer son épingle du jeu en terminant 14e. Maximilian a perdu quelques places dans son groupe, mais il a signé de bons chronos, donc c’est intéressant pour la suite. C’est un week-end positif en vue du prochain aux États-Unis. »

Menu