Ce week-end se tenait le dernier rendez-vous de la saison 2021 sur le circuit Ricardo Tormo de Valence. Toujours positif au Covid-19, Maximilian Kofler a une fois de plus été remplacé par Joel Kelso tout comme à Portimão.

L’Australien a fait très forte impression en s’adjugeant le troisième chrono au cumul de trois séances d’essais libres. Mais une chute en FP3 a conditionné sa Q2 et il a dû s’élancer de la 18e place sur la grille. Souffrant de douleurs à la jambe gauche, il est parti à la faute au cinquième tour, mais ses performances en qualifications sont de bon augure pour l’année à venir et ses chronos présagent une belle saison puisqu’il termine à 0.4s du meilleur temps en course.

De son côté, Kaito Toba, qui s’est qualifié 24e, a réalisé une belle course pour rallier l’arrivée en 17e position.

Le team CIP-GREEN POWER conclut la saison 2021 à la 12e place du classement des équipes et se prépare d’ores et déjà pour 2022.

Kaito Toba (17e) : « Ce week-end fut compliqué, mais nous avons un peu progressé. Nous avons commencé à reprendre confiance, mais ça n’a pas suffi. Nous devons travailler davantage et donner le maximum. Nous allons profiter de l’hiver pour nous préparer au mieux pour la saison prochaine. Je pense que 2022 sera une bonne année. »

Joel Kelso (DNF) : « Je suis super content de la manière dont le week-end s’est déroulé. Nous avons montré que nous avions un bon rythme et du potentiel. Malheureusement, j’ai chuté, mais je reste malgré tout ravi. Je suis impatient d’être à l’année prochaine. J’ai de plus en plus hâte au fur et à mesure que je pilote cette moto. Je tiens à remercier les membres du team CIP GREEN POWER pour tout ce qu’ils ont accompli. Continuons ainsi pour la saison à venir ! »

Alain Bronec (Propriétaire de l’équipe) : « Ce fut un très beau GP de Valence devant plus de 75000 spectateurs. Suite au forfait de Maximilian Kofler, Joel Kelso a assuré l’intérim ce week-end tout comme à Portimão la semaine passée. Au classement combiné des trois séances d’essais libres, il s’est adjugé le troisième temps, ce qui est exceptionnel pour un jeune pilote. Il est tombé à la fin de la FP3 et il avait très mal à la jambe gauche durant la Q2. Il a aussi souffert au warm-up, mais il a serré les dents. En course, il avait du mal à se positionner sur la moto et malheureusement, il a chuté alors qu’il occupait la 17e place. Au sujet de Kaito, il a été en difficulté aux essais et après une chute au warm up, il a pris un bon départ en course. Une chute collective devant lui l’a obligé à couper les gaz et il a perdu beaucoup de temps. Il a réussi à remonter et a fait de bons chronos puisqu’il est à 0.4s des meilleurs temps en course. On continue le travail pour l’année prochaine. Nous sommes contents de terminer cette saison difficile encore impactée par la crise sanitaire. Nous remercions tous nos sponsors et toute l’équipe du CIP GREEN POWER. Dès lundi, nous commençons le travail pour 2022 et nous sommes impatients de retrouver nos deux pilotes Joel Kelso et Kaito Toba. »

Menu