Darryn Binder, aux portes des points au MotorLand Aragón

Ultime rendez-vous avant la tournée outre-mer, le MotorLand accueillait ce week-end le dixième Grand Prix d’Aragón de son histoire. Les averses et une piste pour le moins délicate ont conditionné le déroulement des hostilités pour le duo du team CIP-GREEN POWER. 

Classé 25e au soir de la journée d’ouverture, Darryn Binder ne parvient pas à améliorer ses chronos le samedi matin en raison de la pluie. Finalement 27e sur la grille, le Sud-Africain réalise un départ moyen, mais il réussit néanmoins à reprendre du terrain sur le groupe de tête. Auteur du meilleur tour en course au quatrième passage, Darryn remonte peu à peu dans la hiérarchie avant d’être gêné par la chute d’un pilote. Il se contente finalement de la 17e place à l’arrivée. 

Son coéquipier, Tom Booth-Amos doit quant à lui serrer les dents tout au long du week-end. Diminué par une blessure à la cheville, le Britannique ne lâche rien pour boucler l’épreuve en 27e position. 

Darryn Binder (17e) : « Ce fut probablement le week-end le plus compliqué de la saison. Après avoir éprouvé des difficultés vendredi, la FP3 s’est déroulée sur le mouillé et nous avons dû passer par la Q1. J’ai réalisé un départ moyen, mais j’ai vite eu de bonnes sensations grâce à de nouveaux réglages sur la moto. Au quatrième passage, j’ai signé le tour le plus rapide de la course et je commençais à me frayer un chemin dans le groupe. Mais un pilote est tombé et j’ai dû l’éviter. J’ai perdu beaucoup de temps et je n’ai pas pu combler l’écart. J’en garde tous les points positifs pour la tournée asiatique et j’attends avec impatience les prochaines courses. »

Tom Booth-Amos (27e) : « Le week-end a été évidemment très difficile. En FP1, nous avons connu quelques problèmes avec la moto. J’ai eu très mal à la cheville, mais je ne me suis pas avoué vaincu aussi facilement. J’ai maintenant une semaine de repos et ensuite on s’envolera pour la Thaïlande. J’espère que j’y serai en pleine forme. »

Alain Bronec (Propriétaire de l’équipe) : « Darryn a une fois encore réalisé une très belle course, même s’il nous avait habitué à de meilleurs départs. Il signe le meilleur temps en course et termine à quelques encablures des points, ce qui est de bon augure pour la suite de la saison. Tom a quant à lui connu quelques difficultés en raison de sa blessure à la cheville survenue à Misano. »

Les pilotes CIP-GREEN POWER se préparent désormais pour la tournée outre mer qui débute dès la semaine prochaine en Thaïlande.
, , , , ,

Articles liés

Menu